Chers amis,

2017 vient de s’achever ; gardons le souvenir d’une année, marquée en janvier par la disparition de Jacques Fougeray et les défis que son absence nous a conduit à affronter.